Dites non à la fraude des fruits de mer. Signez la pétition

 

Le nouveau rapport d’Oceana Canada, Poisson mystère : Comment arrêter la fraude des fruits de mer au Canada, ainsi que les résultats de tests effectués à Ottawa, ont révélé une incidence alarmante de fraude sur les produits de la mer. En effet, c’est près de la moitié des échantillons testés à Ottawa, soit 45 échantillons sur 98, qui étaient mal identifiés.

Une quantité croissante des produits de la mer est importée; selon les estimations, jusqu’à 80 pour cent des produits de la mer consommés au Canada seraient importés. Ces produits suivent un parcours complexe, du navire de pêche jusqu’à notre assiette, où les risques de fraude et d’étiquetage trompeur se trouvent à toutes les étapes.

La fraude des fruits de mer comprend toute activité malhonnête qui entraîne une fausse représentation du produit acheté, incluant la substitution de l’espèce annoncée par une autre. La substitution d’espèces comprend la vente d’une espèce bon marché et moins désirable sous le nom d’une espèce plus dispendieuse; la vente d’espèces d’élevage sous le nom d’espèces sauvages; ou la vente de poissons provenant du marché noir comme s’ils avaient été capturés légalement.

Cette pratique de leurre entraîne des conséquences pour la santé publique, trompe les consommateurs et affecte les pêcheurs et les entreprises honnêtes, en plus de représenter une menace pour la stabilité environnementale et économique des pêches canadiennes. Elle pourrait même camoufler des violations des droits de l’homme, en créant un marché pour le poisson capturé illégalement.

Il existe pourtant une solution : la traçabilité complète des produits, soit le suivi du poisson à toutes les étapes de l’approvisionnement, du bateau de pêche jusqu’au consommateur. Des chefs, des restaurateurs, des dirigeants de l’industrie des produits de la mer, ainsi que des milliers de Canadiens se sont joints à Oceana Canada afin de demander à l’Agence canadienne de protection des aliments de prioriser la lutte contre la fraude des fruits de mer, en assurant la traçabilité complète des produits.

Ajoutez votre nom à la pétition. Il est temps de mettre fin à la fraude des fruits de mer afin que nous puissions profiter en toute confiance d’aliments de la mer sécuritaires, étiquetés honnêtement et capturés légalement.

Oceana Canada poursuivra sa lutte contre la fraude des fruits de mer au Canada, en effectuant des échantillonnages indépendants dans les restaurants et les épiceries partout au Canada.