Audit des pêches 2017 | Oceana Canada

Rapport |

Audit des pêches 2017

Oceana Canada a publié aujourd’hui son Audit des pêches 2017, le rapport le plus complet à ce jour sur la santé des pêcheries canadiennes, et la première évaluation annuelle de la gestion des pêches par le gouvernement canadien. Les résultats de cette étude révèlent que les pêches canadiennes sont en difficulté; en effet, seul un tiers des stocks peut être considéré en santé, et 13 pour cent se situe dans la zone critique. De plus, l’état de santé de 36 pour cent des stocks n’a pu être évalué adéquatement, faute d’informations.  

Pêches et Océans Canada a indiqué que 19 stocks d’espèces marines sont en état critique; cependant, Oceana Canada a plutôt trouvé 26 stocks en état critique, suite à une analyse indépendante effectuée à partir des mêmes sources. La situation est particulièrement préoccupante, car il n’y a que trois plans en place pour reconstruire ces 26 stocks de poissons dangereusement dépeuplés. Le constat est frappant d’un océan à l’autre : 22 des stocks en état critique se situent dans la région Atlantique, et à peine l’un d’entre eux bénéficie d’un plan de rétablissement.   Le rétablissement est stocks est absolument crucial pour assurer la stabilité de l’industrie canadienne des fruits de mer, qui vaut des milliards de dollars, et pour éviter un autre effondrement de nos pêches aux effets dévastateurs. En réalisant les engagements du Canada envers la gestion durable des pêches et en rendant obligatoire le rétablissement des populations de poissons épuisées, le rétablissement des pêches canadiennes est possible.  L’Audit des pêches 2017 comprend des informations sur 194 stocks, représentant toutes les pêches marines majeures au pays. Il s’agit de l’analyse en son genre la plus vaste jamais effectuée au Canada.   Pour plus d’informations à propos des résultats de l’évaluation faite par Oceana Canada, veuillez visiter le FisheryAudit.ca.

 

Télécharger le rapport