Un risque plus élevé dans les restaurants | Oceana Canada

Seafood Fraud and Mislabelling Across Canada

Seafood Fraud and Mislabelling Across Canada

La Fraude Des Fruits De Mer et L'étiquetage Trompeur au Canada

Un risque plus élevé dans les restaurants

Malgré que l’identification trompeuse des poissons ait autant lieu chez les détaillants que les restaurants, pour ces derniers, l’incidence était beaucoup plus élevée, avec 52 pour cent d’échantillons mal identifiés (Figure 3). Dans les détaillants alimentaires, incluant les épiceries et les poissonneries, ce taux atteignait 22 pour cent.

Le problème ne se limite pas à quelques restaurants ou fournisseurs. Des 177 entreprises évaluées, 64 pour cent (114 entreprises) vendait du poisson mal identifié. Oceana Canada a décelé de la fraude dans 70 pour cent des restaurants évalués (95 restaurants sur 136), et 46 pour cent des détaillants (19 détaillants sur 41).

Tableau 3 : échantillons par type d’entreprise
Sign the Petition
Signer la pétition